HAUT

Et si le vivant était anarchique ?

Dans cette courte vidéo, Jean-Jacques Kupiec présente un court aperçu de son ouvrage Et si le vivant était anarchique ? dans lequel il remet en question un des fondements de la génétique, en l’occurrence l’idée que le « vivant » serait fondamentalement ordonné. Il propose une théorie alternative au programme génétique, qui prend pleinement en compte le hasard dans le fonctionnement des gènes et des cellules.


La vidéo a été mise en ligne le 16 février 2020 par la chaîne Ideas in Science et a été produite par Innovaxiom.

 



Contre nature ne partage pas nécessairement le point de vue de ses contributrices et contributeurs. Si vous souhaitez critiquer, développer ou échanger sur cet article, n’hésitez pas à le faire sur notre page Facebook et notre compte Twitter. Pour proposer un texte pour publication, prenez connaissance de nos directives de publication puis contactez-nous.



Abonnez-vous à notre newsletter

    Jean-Jacques Kupiec est un biologiste et épistémologue français. Ses recherches concernent la biologie, l’histoire et la philosophie de la biologie. Elles convergent dans l'élaboration d’une nouvelle théorie de l’organisation biologique qui accorde une place centrale au hasard.